Apéro slam : le public était au rendez-vous !

24 April 2007

Vendredi soir 30 mars, le public est venu très nombreux, encourager et applaudir les apprentis slameurs, salle Jean-Vilar. Cette soirée « Apéro slam » proposée par La Cordonnerie en partenariat avec l’Association Lyonnaise « Camarilla » clôturait les 10 ateliers d’écriture SLAM, organisés par la Médiathèque et la MJC Monnaie, depuis novembre 2006.

La scène montée dans le hall de la Salle Jean-Vilar, était animée par Marco Casimiro de San Leandro dit « Vers Saint Rhétorique », fondateur de la Section Lyonnaise des Amasseurs de Mots (S.L.A.M.). Marco et 4 membres de la S.L.A.M., tous plus rimeurs les uns que les autres, participaient à la soirée. Armés de leur talent, de leur style et de leur pseudo, ces slameurs confirmés nous ont déversé, les mains dans les poches, des textes très rythmés mais aussi très variés : poétique, graves ou drôles.

Quant aux apprentis slameurs, ils ont tous eu le courage de monter sur scène et de s’emparer du micro pour scander, textes en main, leurs créations. Il faut dire que le public était vraiment chaleureux, et que Marco, l’animateur des ateliers d’écriture, ne cachait pas son contentement dès qu’un de ses élèves montait sur la scène. Il annonçait avec plaisir le prénom de l’apprenti slameur et l’invitait avec beaucoup d’encouragement à lire son texte !

C’était la première fois que j’assistais et participais à une scène ouverte de SLAM, et j’ai trouvé que c’était vraiment une très belle soirée, on rencontre des personnes talentueuses, je pense tout particulièrement à un amateur slameur qui a livré deux textes pleins de fantaisie et de drôlerie tout en rimes… De plus tout le monde peut prendre la parole, il suffit d’inscrire son nom sur une feuille et d’attendre qu’arrive son tour. Une fois sur scène, il faut prendre soin de ne pas dépasser les 5 mn autorisées, mais croyez-moi, 5 mn c’est long, surtout quand on n’ a pas l’habitude de parler en public ! Et puis, c’était vraiment une soirée de pur plaisir : plaisir de partager, plaisir de lire aux autres et plaisir d’écouter des textes fort originaux, dans une ambiance hyper chaleureuse !

Isabelle

Technorati ,

Le SLAM ça claque (suite)

16 March 2007

Mercredi 7 mars, c’était, déjà !, le dernier atelier slam à la Médiathèque.
Alors, nous avons échauffé nos voix, sélectionné nos textes préférés et même préparé une dernière rythmique. Tout cela en vue de la soirée SLAM, qui clôturera ces ateliers.

La Cordonnerie, en partenariat avec l’association lyonnaise “CAMARILLA“, propose cette soirée “Apéro SLAM“, le vendredi 30 mars 2007, théâtre Jean Vilar à Romans, à partir de 19 H. Une soirée où slameurs confirmés et apprentis slameurs joueront et jongleront avec les mots, assembleront les syllabes, créeront des rimes…

Un spectacle riche en mots et en émotions à découvrir… Si vous aimez donner du rythme à vos écrits, ou tout simplement écouter des textes avec des mots à la chaotique dure ou douce, cette soirée est pour vous !! (l’entrée est libre).

Isabelle

slamapero.jpg
Technorati ,

Le slam, ça claque … suite

9 February 2007

Suite Aujourd’hui, nous commençons par un exercice d’improvisation d’écriture éphémère. La contrainte est la suivante : 10 mots égales 20 rimes !
Les mots imposés sont : chat, chanter, pomme, train, ski, visite, manger, chaudière, jardin, agenda. Pour corser le tout, un thème est donné : « le boum du marché des tous petits » !! Mais, ça va, le groupe d’apprentis slameurs est au complet et tout le monde a le sourire !

A nos stylos !! pendant un quart d’heure… et ça donne :

« J’ai trouvé un chat, mon bébé est baba
de joie je chante mais mon bébé déchante
il voulait un train, alors il fait du touin touin
je lui propose une pomme
mais elle n’est pas assez bonne pour ce petit homme
il préfère piquer mon agenda
mais moi je ne veux pas !
Je mets mon bout d’chou dans le jardin
mais voilà, c’est l’heure de son bain…
De toute façon, j’ai de la visite
alors me voilà qui m’agite
j’avais oublié que mon beau-père
devait passer réparer la chaudière
il faut que le petit mange
et qu’il retourne dans ces langes
heureusement demain je pars au ski
cela me changera les esprits ! »

Deuxième jeu avec les mots : la rythmique de la voyelle ou rythmique 4X4
la contrainte : vous êtes dans un train, une personne est en face de vous. Vous n’adressez pas la parole à cet inconnu, vous lui écrivez…
On choisit une voyelle : O, A, I ou U qui doit s’entendre dans tous les mots !

« Votre beauté me scotche alors je n’ose sortir les mots…
ma parole se bloque, ouf mon bloc-note me sauve !
Et là avec mon stylo j’explose !
Vous êtes beau et costaud et je vous affectionne au plus haut point ! »

« La, la, la, regarde la, ma face de ménagère passagère de la rame Paris-Valence, j’amène ma valise à la gare et tu es là en face de moi, hagard, hilard, incapable de me regarder en face,
Regarde-moi, tas de fagot, ballot, adresse- moi la parole affreux. Hélas, arrivé à Valence, pas une parole, pas un regard, je me lasse et je me carapate ! »

Amusez-vous à lire ces petits textes vite et à voix haute et vous verrez que la ryhmique est bien là !

En tout cas, si vous avez envie de donner du rythme à vos écrits, voici les prochains et derniers rendez-vous : mercredi 14 et 28 février et 7 mars 2007 de 14 à 16 h à la Médiathèque Monnaie.

Ces ateliers finiront sur scène le 30 mars à partir de 20h, salle Jean Vilar, l’occasion pour tous les apprentis slameurs de vous livrer leurs textes.

Isabelle

Lire les autres comptes rendus des ateliers slam.

slam.jpg
Technorati , ,

Le slam ça claque ! Suite

23 January 2007
slam.jpg

Mercredi 18 janvier, les slameurs sont de retour, encore plus impatients de rejouer avec les mots, presque tout un mois, privés de slam, c’est dur !!

Aujourd’hui, Marco nous fait travailler sur la fin des mots. La contrainte est la suivante : il nous faut choisir des mots qui se terminent par une voyelle qui sonne avant la consonne ! Compliqué ! De tels mots existent ? Eh bien oui !! En voici un échantillon trouvé par Marco et les élèves slameurs :

Avec la voyelle U qui sonne avant une consonne, ça donne : BULLE, LIBELLULE, LUNE, HUPPE, JUPE, MUR, DUR, HUTTE, BRUTE, LUXE, EXCUSE…
Avec la voyelle i : « Elise se mire sur une île, facile… Que dire de ces cils ? Ils attirent l’habile Emile et pire les émirs qui misent sur les bises de cette fille et mixent des hip hip. Vive Elise ! »

Aprés cette exercice de style plutôt assez contraignant, Marco nous propose un exercice plus léger et rigolo : la contrainte ridicule. Comme son nom l’indique cette contrainte donne naissance à des textes assez loufoques.

Les mots imposés sont : bitume, enclume, agrume, écume.

« J’ai choisi une recette originale à base d’agrumes,
à la fin de la cuisson trop d’écume,
alors je décide de m’assoir sur le bitume, et de présenter ma mixture sur une enclume. »

« Un jour je marchais sur le bitume, je ne sais pas pourquoi, mais je rêvais d’écume, il faut dire que j’avais la tête lourde comme une enclume, et pour m’en sortir, rien de tel qu’un bon verre de jus d’agrumes. »

Prochain rendez-vous, mercredi 31 janvier à 16 heures à la Médiathèque Monnaie. On vous attend…

Isabelle

Everitouthèque a interviewé Marco qui nous parle du Slam :

Technorati , ,

Le slam, ça claque ! Bis …

9 January 2007
slam.jpg

Mercredi 20 décembre, j’ai assisté au deuxième atelier d’écriture rythmique avec Marco le slameur et bavardeur !Des personnes qui avaient participé à la première séances sont revenues, toujours avec le sourire aux lèvres et impatientes de rejouer avec les mots. D’autres étaient là pour la première fois, curieuses, prêtes à se lancer dans l’écriture chaotique…

La séance commence fort :
Marco nous demande de décrire une personne, un animal, ou un lieu, avec bien sûr, une contrainte à laquelle on ne s’attend pas. Voilà, si la personne qu’on s’apprête à décrire est un homme, on doit écrire sur lui en employant uniquement des mots féminins, et vice-versa. Vous suivez ? Après plein de questions à Marco, nous nous lançons…

« La personne dont je vous parle a vraiment une belle tronche, quand on la voit, on est d’abord hypnotisé par ses deux petites lumières qui changent de couleur comme la mer… » « A la sortie de chez mon pote Polo, j’ai vu quelqu’un sortir d’une rue obscure. Ce quelqu’un portait une longue tignasse qui tombait en dessous de ses fesses, et avait une oreille plus grande que la deuxième… »

Après cet exercice qui nous a fait travailler sur l’imagination et les métaphores, nous changeons compètement d’écriture. Marco nous donne des contraintes qui vont donner une rythmique très précise : il faut écrire un texte avec des mots qui ne contiennent que les consonnes L,M, N, V, W. Pas de son « gue », pas de r, pas de s ! c’est dur ! Le son « je » est autorisé.

Mais heureusement Marco lance des mots : manger, voler, lever, jouer, voyager… et des phrases peuvent enfin voir le jour.
« Va, l’image volée vaut mieux que ne jamais voyager ! »
« Les voiles imaginées m’emmènent loin et m’élèvent à l’île nouvelle, là, les vahinés et les amis nagent, jouent et mangent… »

Voilà, le voyage avec les mots continue… Prochain rendez-vous, mercredi 17 janvier 2007 à 16 h à la médiathèque de la Monnaie. On vous attend…

Isabelle

Technorati , ,

Le slam, ça claque

24 November 2006

mercredi, 16h, j’ai assisté à mon 1er atelier d’écriture chaotique dure ou douce, avec d’autres. Bon d’accord, ça fait très savant…. mais dans une bibliothèque, ça sonne bien.

Marco, grand slameur, est aux commandes. Il lance des mots à la chaotique dure : percutter, risque, sortie, secours, extincteur….. on se lance, atlas, dictionnaire, extincteur, séïsme, c’mec (plus dur), story (langue étrangère autorisée si compris de tous), trop..

Quelques petites phrases naissent, on entend le rythme…..

« Je me risque à bavarder avec ardeur à une star extraordinaire et stupéfiante »
« Avoir un dentier, de l’acné, des abcès est accepté »
« Ce texte que j’espère est extraordinaire, c’t'exercice, du lexique rythmique excellera pour illuminer le spectre du stylo de Marco »

Plus dur, la rythmique répétitive : on écrit un texte avec des mots qui doublent des syllabes : Yoyo, ouistiti, cacatoès, Ouarzazate, cocote, Bora Bora, coucou, tutu, concombre, gogo, gaga, cesser…….

et un p’tit de Marco..

« Huit ouistitis sont baba face à tata Yoyo défoncée au jaja devant JPD, PPDA ou en écoutant les GG sous pression comme une cocote minute »

Tout un tas d’autres idées de rythmiques , de contraintes d’écriture, le sourire aux lèvres des apprentis slameurs en dit long sur la poursuite de ces ateliers.

Prochain rendez-vous, mercredi 6 décembre à 16 heures, à la médiathèque Monnaie On vous attend.

Odile

DSCN6117.JPG
Technorati , ,

La claque du slam

3 November 2006

SlamLe slam - la claque en argot américain - est un art contemporain venu des États-Unis. Il est issu du développement des arts urbains et se rapproche, par son histoire et ses formes, des mouvements et écritures rap et hip hop. Le slam peut se définir comme une nouvelle forme d’expression poétique, libérée des contraintes stylistiques traditionnelles. Il vise à démocratiser l’accès à la poésie et à favoriser l’échange interculturel, social et générationnel par la médiation de la parole et de l’écriture.
Les sessions slam se présentent en effet comme des temps et des espaces d’échange où les slameurs peuvent produire leurs textes devant un public.

La médiathéque de la Monnaie en collaboration avec la MJC Monnaie et le collège Lapassat organise, dix séances d’ateliers slam les mercredis de 14h à 16h au collège Lapassat dans le cadre de l’école ouverte et de 16h à 18h à la médiathéque de la Monnaie. Premier rendez vous mercredi 22 novembre 2006.

Comment écrire une histoire, jouer avec les mots, jongler et assembler les syllabes avec harmonie par le biais des homonymes et de la phonétique, créer des rimes, donner du rythme à ses écrits, avoir une stratégie d’écriture, improviser sous la contrainte, inventer des histoires ludiques et éviter la panne face à la page blanche ? Il suffit d’essayer, relever le défi et tout simplement écrire.
Ces ateliers finiront sur scène au mois d’avril 2007, l’occasion pour tous les apprentis slameurs de vous livrer leurs textes.

Ces rencontres sont animées par Marco Casimiro de San Leandro dit « Vers Saint Rhétorique » fondateur de la « Section Lyonnaise Des Amasseurs de Mots ». Ces Ateliers sont ouverts à tous à partir de 13 ans.

Si l’aventure slam vous tente, n’hésiter pas à participer à ces ateliers rendez-vous mercredi 22 novembre à 16heures à la médiathèque Monnaie.

Pour découvrir le slam, nous vous conseillons « Midi 20 » de Grand Corps Malade et « Gibraltar » d’ Abd Al Malik (cd à emprunter à l’espace musique)

Pour plus d’informations : Médiathéque Monnaie 04.75.70.33.58
Affiche des ateliers en pdf

Supermarché

pates
riz
lait
beurre
tourner pendant des heures
légumes
fruits souvent pourris
cacahuètes
apéro
oublier l’eau tant pis
javel
produit à vaisselle
lessive extra
papier toilette
pas toujours net
chaussettes
vêtements
livres lire, lire en être ivre
CD
machine à café
zut oublier de payer

Poème de Serge, le tout nouveau

Technorati , , , ,