CD de la semaine, Fathy Salama: sultany

Ce musicien égyptien a appris le piano classique occidentale (Bartok, Tchaïkovski) et la musique arabe traditionnelle (Oum Kalthoum). Il apprend à jouer du jazz (avec Sun Râ), et participe ensuite à la naissance de la “jeel”, la musique pop arabe (précurseur du raï), avant de fonder son propre ensemble “Sharkiat” en 1989. On l’entend également sur l’album de Youssou N’dour “Egypte”, en 2004.Grâce à l’électronique, il veut redonner une prééminence à la musique arabe et sauver ainsi les plus vieux rythmes du monde. Dans ce nouvel album, il fusionne piano jazz et instruments orientaux pour un véritable voyage entre Orient et Occident.

Lydie - discothècaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Des extraits sur son espace My Space.

Références :
Vous trouverez ce CD à l’espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote 022.2 SAL

Technorati , ,

Laisser un commentaire