CD de la semaine, Vincent Artaud : La Tour invisible

Le contrebassiste français Vincent Artaud est issu du jazz. Très marqué par Debussy, admirateur de Steve Reich, il s’initie également à la manipulation des synthétiseurs.
Son 1er album « Artaud », était une sorte de synthèse de ces influences: un incroyable mélange de jazz, de musique contemporaine, de cordes et de discrets bidouillages électro.
Ce 2è opus approfondit cette architecture unique avec une musique majestueuse et complexe, puissante et singulière : de l’art symphonique au minimalisme répétitif, en passant par l’expressivité du jazz.

Vincent Artaud s’inscrit d’ores et déjà dans la continuité des grands arrangeurs

Lydie - discothècaire à la Médiathèque Simone de Beauvoir.

Des extraits sur son espace My Space.

Références :
Vous trouverez ce CD à l’espace musique de la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote 1 ART

Technorati , ,

Laisser un commentaire