Archive pour March 2007

Vita Brevis

Saturday 31 March 2007

Supprimer les guillemets des citations : une manière élégante de recycler les idées usagées.

Jacques Attali

Technorati

Les cousines à Nasreddine lisent T.B. Jelloun

Friday 30 March 2007

Nasreddine notre cousin, vous voulez rire !!!
Plutôt un clin d’oeil au quartier et à la médiathèque de la Monnaie … là où toutes ses cousines travaillent.

En vrai, les cousines sont bibliothécaires et se sont lancées dans la grande aventure de la lecture publique à voix haute, histoire de faire partager des textes qu’elles aiment, de transmettre leurs plaisirs de lecture.

Cet enregistrement, comme une médiation ( ne riez pas), comme une idée d’animation ( c’est bien vrai), afin de faire connaitre les médiathèques de Romans, de gagner de nouveaux publics.

En écoute : Un fait divers et d’amour de T.B. Jelloun

Texte lu par Isabelle, Patricia et Jérémy

Ecouter les autres extraits

Technorati , ,

Conférence “Blogs de bibliothèques, un nouveau service aux usagers ? ”

Thursday 29 March 2007

La médiathèque Monnaie accueille aujourd’hui une conférence ayant pour thème “Blogs de bibliothèques, un nouveau service aux usagers ? “.

Animée par Lionel Dujol, animateur et responsable multimédia de la Médiathèque Monnaie, cette conférence est co-organisée par Médiat Rhône Alpes et la Médiathèque du pays de Romans.

Voici le Power Point présenté lors de l’intervention : Vous pouvez le télécharger ici

Vous pouvez aussi le visionner en ligne ici

Technorati , , , , ,

Chroniques de l’asphalte 1/5 … l’enfer

Wednesday 28 March 2007

D’abord il y a M. Stern, au 1er étage face ascenseur. M. Stern n’est pas un méchant homme. Mais il n’est pas non plus du genre à se laisser marcher sur les pieds, et il tient tête lorsque le syndic et certains voisins influençables veulent voter la rénovation de la cage d’ascenseur. Il n’y a pas de raison qu’il paye pour un luxe dont il n’a aucun usage…
Il y a aussi la famille Bouteillé, éboueurs de père en fils, du 2e étage droite ; le petit Touré de la famille Touré, qui a cinq ans et qui veut sauter de la fenêtre du 11e. La faune du hall, les squatteurs de la cave, les rêveurs du toit…
Se promenant dans une tour, d’étage en étage, Samuel Benchetrit dresse le portrait et le quotidien de la communauté dans laquelle il a grandi. Mêlant l’autobiographie et la fiction, le réalisme brutal et la satire insolente, il retrace ici une esquisse drôle et incisive des années de sa jeunesse en banlieue parisienne.

Je suis un peu déçue. Rien d’extraordinaire dans ce roman. Le style est plat, sans saveur, pourtant ça se lit tout seul, on s’intéresse aux personnages, car Samuel Benchetrit décrit simplement les différentes situations qui émaillent ce premier volume.
Après avoir beaucoup entendu parler de ce livre, qui est sortit au moment où l’actualité de nos banlieues était importante, je ne trouve pas que ce livre soit représentatif de la vie en banlieue. J’ai été plus touchée par les romans d’Azouz begag par exemple.
J’étais curieuse de lire ce roman, et je reste un peu sur ma faim. Dommage. On verra ce que donnera la suite.

Maryjo - bibliothècaire, Médiathèque Simone de Beauvoir.

Références :
Chroniques de l’asphaltes 1/5 de Samuel Benchetrit - Julliard
Vous trouverez ce roman à la médiathèque Simone de Beauvoir à la cote R BEN, secteur adulte

Technorati

Greg & Ingrid sont de retour !

Tuesday 27 March 2007

Je viens de lire dans la lettre des Médiathèques qu’une « soirée lecture » aura lieu Le 21 Avril 2007 à Miribel. Ah! Enfin le retour d’Ingrid et Greg. En fait c’est surtout Ingrid qui m’intéresse, bon d’accord Greg est bon dans sa partie mais à mon humble avis Greg sert surtout à mettre en valeur La Belle et Somptueuse Ingrid.

Je suis Heureux, heureux de la revoir, de revoir sa grâcieuse silhouette, sa voix si harmonieuse, son rire,et sa façon si élégante de se vêtir, de se mouvoir sur scène. C’est une joie pour les yeux et les oreilles.

Comment, vous ne connaissez pas Ingrid ???

La belle Ingrid accompagnée de Greg sont des animateurs décalés qui animent les soirées lectures pour adultes de la Médiathèque de la monnaie, ils sont accompagnés par les liseuses de la bibliothèque . C’est pas très clair ??? Je vous explique, les soirées lectures sont des soirées où les liseuses lisent des textes, entre les lectures il y a une chanteuse Catline qui chante des chansons et un musicien qui joue de l’accordéon, en fait il accompagne la chanteuse. Et la belle Ingrid et Greg animent la soirée avec talent, humour et bonne humeur, surtout Ingrid.

Alors vous comprendrez, que je sois heureux, que dis-je fou de joie de revoir La splendide Ingrid. Venez nombreux à Miribel !
Et si vous ne le pouvez pas, guettez la prochaine soirée qui aura lieu dans votre région, votre ville, village…

Un admirateur.

greg ingrid 2007.jpg
Technorati , , ,

Jargon du bilbiothécaire , le bulletinage…

Friday 23 March 2007

Opération de pointage des périodiques auxquels la bibliothèque est abonnée, au fur et à mesure de l’arrivée des numéros ou fascicules (dixit « le métier de bibliothécaire).
Vous avez compris? Ha, alors vous êtes bibliothécaire ! Vous n’avez pas compris ? Alors vous êtes un de nos chers lecteurs… oui, je vais vous expliquer, mais laissez moi le temps de m’organiser, c’est tellement complexe.

Commençons par le début. Une bibliothèque a des lecteurs, elle met à sa disposition divers ouvrages… et une bibliothèque s’abonne à des revues, quotidiens, mensuels etc. et tout cela pour vous permettre de vous tenir au courant de l’actualité, de vous divertir et de vous cultiver. Donc pour faire bref, un périodique est une revue qui revient périodiquement selon son mode de périodicité. Ca y’est tout s’éclaire ?!

Oui, et bien tant mieux, parce que pour moi c’est le moment de la grande angoisse qui arrive, au moment même où le facteur pointe le bout de son nez dans notre bureau. Il nous amène l’équivalent d’un peu plus de 80 abonnements (nous sommes une petite bibliothèque, je vous le rappelle) autant vous dire que sur une année ça pèse lourd… donc notre gentil facteur arrive, avec son grand sourire et les bras chargés de nos revues, il ouvre la porte et pose le courrier sur mon bureau et là…. Bzzzzzzzzzzzzzzzzzz, les abeilles arrivent.
Les corps de mes collègues s’entrechoquent, c’est à celle qui arrivera la première pour découvrir les nouveaux numéros, les revues voltigent de main en main, elles se bousculent, elles crient… « mais qui a pris le dernier Nouvel Obs ? Où est Télérama ? » j’ai même entendu des menaces gravissimes un jour… ça fait pas rire l’arrivée du facteur à la monnaie, faut être costaud pour assurer le bulletinage ! Le plus dur est de retrouver toutes les revues subtilisées par les collègues et là c’est la galère, alors les cheveux en bataille et un peu débraillée (je vous rappelle que c’est précisément sur mon bureau que le courrier était et j’ai vécu le drame, la folie devrais-je dire de plein front) je pars faire le tour des bureaux, paniers, sacs plastiques et je récolte les périodiques du jour.
Enfin, je m’installe à mon bureau, clic sur Aloès, gestion du catalogage et j’enregistre dans la base de données de notre serveur le courrier.

Voyez c’est simplement cela le bulletinage ! Ca vous tente ?

Ariane

Technorati , ,

Blaise et le Château d’Everitouthèque

Thursday 22 March 2007

Longtemps on s’est réveillé de bonheur à dring heure touït touït ! Pour aller jouer à la Médiathèque, splitouiller avec les livres, splatchouler dans les rayons, éclapatouiller les cafards, tartislouper dans les réunions et tatouiller sur nos claviers…Mais aujourd’hui, plus que 10 jours pour préparer le Château d’Everitouthèque. C’est Blaise qui l’a dit! Boufniouse et Métébouché ont même relevé la tête ! C’est que nous avons un évènement à fêter…Le dernier-né à la médiathèque aura 1 AN le 1er avril ! Non, ce n’est pas un poisson, c’est notre B L O G et il s’appelle…

EVERITOUTHEQUE pour vous servir!
Alors, il est temps de rendre hommage à celui qui nous a inspiré, fait rire et rêver…Claude Ponti et tous ses poussins!!!

Everitout est un poussin parmi les autres dans « Mille Secrets de poussins ». Nous l’avons nourri de mots et d’images dans notre « cuisine et dépendances », très éveillé il a « demandé le programme » et nous lui avons lu des histoires dès son plus jeune âge, nous lui avons appris notre « jargon » de bibliothécaire (à dose homéopathique!), nous avons ri avec lui quand Ingrid et Greg ont fait leur Show en « Soirées Lectures et Chansons », nous lui avons fait connaître ses frères et soeurs blogueurs du 1er Festival International de la création sur Internet…Son papa est fier de lui aujourd’hui, car il a bien grandi notre poussin !

Pour souffler sa 1ère bougie, on fait le voeu que son parrain se manifeste… On aimerait que vous, Monsieur Ponti, soyez parmi nous d’une manière ou d’une autre, car sans le savoir, vous faites partie de son univers, vous êtes notre invité d’honneur !

Bienvenue aussi à tous ceux qui sont venus picorer chez Everitouthèque!!!

Valérie

ouefs
Technorati , , ,

Un jeune lecteur nous parle d’un livre …

Wednesday 21 March 2007

Le livre de truc Vous partez sur une île déserte… quel livre emmenez-vous ?

J’emmène Einstein de Brigitte Labbé

Avec quel adjectif définissez-vous ce livre ?

Scientifique

Donnez nous envie de lire ce livre, en quelques lignes…

Depuis le CP, Albert Einstein, s’ennuie à l’école. Mais dans la vie, il trouvera un métier fascinant : chercheur, pour comprendre le monde.
Mais finalement, personne ne peut connaitre le monde.

Au fait, comment se nomme cette île déserte ?

Science Land

Justin Dreveton - jeune lecteur ( 10 ans ) de la Médiathèque Monnaie

++++++++++

Devenez collaborateurs du blog de la Médiathèque Monnaie en partageant vos lectures.

Téléchargez le formulaire et le questionnaire.

Technorati , ,

Du nouveau pour nos livres

Tuesday 20 March 2007

Pour vous aider dans vos choix de livres, le personnel de la médiathèque Monnaie commence tout juste à mettre en place une nouvelle signalétique pour de brèves critiques personnalisées.Effectivement, vous pourrez trouver sur les livres que nous avons aimé une petite carte comme cela :

cpied.jpg

Et pour ceux que nous n’avons pas aimé… une prise de tête en fait…

tete.jpg

N’hésitez pas à participer en nous signalant vos coups de cœur et vos prises de tête ! ! !
Nous espérons vous rendre vos choix plus faciles.

Ariane

Technorati ,

Vita Brevis

Saturday 17 March 2007

Un bon livre est celui qu’on retrouve toujours plein après l’avoir vidé.

Jacques Deval

Technorati

Le SLAM ça claque (suite)

Friday 16 March 2007

Mercredi 7 mars, c’était, déjà !, le dernier atelier slam à la Médiathèque.
Alors, nous avons échauffé nos voix, sélectionné nos textes préférés et même préparé une dernière rythmique. Tout cela en vue de la soirée SLAM, qui clôturera ces ateliers.

La Cordonnerie, en partenariat avec l’association lyonnaise “CAMARILLA“, propose cette soirée “Apéro SLAM“, le vendredi 30 mars 2007, théâtre Jean Vilar à Romans, à partir de 19 H. Une soirée où slameurs confirmés et apprentis slameurs joueront et jongleront avec les mots, assembleront les syllabes, créeront des rimes…

Un spectacle riche en mots et en émotions à découvrir… Si vous aimez donner du rythme à vos écrits, ou tout simplement écouter des textes avec des mots à la chaotique dure ou douce, cette soirée est pour vous !! (l’entrée est libre).

Isabelle

slamapero.jpg
Technorati ,

La lettre des médiathèques N° 6

Friday 16 March 2007

La nouvelle lettre des médiathèques est disponible. Vous la trouverez dans sa version papier dans les deux Médiathèques du pays de Romans et en cliquant ici dans sa version numérique.

lettre6.jpg
Technorati ,

Conférence dans le cadre des Jeudis du livre, “Blogs de bibliothèques, un nouveau service aux usagers ? ”

Thursday 15 March 2007

Les jeudis du livres” est un Cycle de conférence organisé par Médiat Rhône-Alpes qui permet aux professionnels de réfléchir sur les thèmes d’actualité liés au livre, à la documentation et aux métiers des bibliothèques.

La médiathèque Monnaie co-organisera le jeudi 29 mars la conférence ayant pour thème “Blogs de bibliothèques, un nouveau service aux usagers ? “.
Cette conférence sera animée par Lionel Dujol, animateur et responsable multimédia de la Médiathèque Monnaie.

L’entrée est libre sans inscriptions , pour les personnes des bibliothèques territoriales et universitaires, les professionnels de la documentation (BCD, CDI,…) et du livre ainsi que les personnes intéressées par les thèmes proposés.

Accès à la Médiathèque Monnaie, place Hector Blerioz, Romans sur Isère.
(more…)

Technorati , , , ,

Mission HBK accomplie !

Wednesday 14 March 2007

Comme prévu, Hubert Ben Kemoun (prononcez « Keumon » svp!) est passé par ici le 1er mars. Avec un trac assumé, il s’est prêté au jeu de la rencontre avec plusieurs classes. Au début de chaque séance, il a donné le ton: « Eh! Si vous me donnez un peu, je vous donne un peu…Si vous me donnez beaucoup, je vous donne beaucoup! ».

Les interpellant chaleureusement d’un « mon fils » ou « ma fille » ( faisant partie de ses tics de langage comme il dit), et les incitant à poser leurs questions « sans regarder la feuille », il leur a transmis sa passion de l’écriture : « J’écris depuis le CP, grâce à mon institutrice… », et a rappelé l’importance de l’écriture dans la vie de tous les jours: « Si tu sais écrire une lettre… d’amour, ou pour un travail…tu obtiens ce que tu veux ». Lui, quand il écrit, c’est lui qui commande, il est tout-puissant, il décide de tout, de la pluie et du beau temps ! C’est cette liberté qui lui plait dans la maitrise de l’écriture…

Un temps d’échanges pour réfléchir, s’interroger et découvrir un auteur plein de contrastes, à la fois secret et exubérant, tendre et autoritaire, sérieux et drôle, féminin et masculin, comédien (quand il raconte ses histoires) et charmeur assurément.

Il a laissé son parfum d’épice, comme une envie de lire, lire, lire…car les enfants sont repassés par là le lendemain, le surlendemain…Il y aura bien un effet Ben Kemoun comme il y eut un effet Susie Morgenstern !

hbk.jpg
Voir le diaporama
Technorati , ,

La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette … le paradis !

Tuesday 13 March 2007

Je vous ai déjà parlé du roman « Les hommes qui n’aimaient pas les femmes » de Stieg Larsson. Actes Sud. Enfin le second vient de paraître, certaines tout comme moi à la médiathèque l’attendaient avec impatience et on en salivait d’avance tant nous avions aimé le premier volet.

Petit rappel, Mikaël Blomkvist, journaliste économiste, est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis 40 ans : dans le huit-clos d’une île, la petite nièce de Henrick Vanger a disparu, probablement assassinée. Et depuis 40 ans, quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun des anniversaires de sa nièce. Donc Mikaël Blomkvist aidé par Lisbeth Salander jeune fille déjantée, écorchée vive et surtout enquêteuse hors pair vont mener l’enquête et former un duo détonnant.
Voilà pour le premier volet, c’est pas à pas que l’on entre dans l’univers de Larsson, l’auteur prend soin de créer une atmosphère, de nous familiariser avec ses personnages en titillant notre curiosité. Génial !

On referme donc avec regret le 1er tome et l’on attend impatiemment le 2éme en espérant qu’il sera aussi bien sinon meilleur que le premier.

Et enfin le voilà : « La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette » Déjà le titre intrigue…On reprend les mêmes pour une nouvelles enquête.

Tandis que Lisbeth passe des vacances bien méritées, Mikaël Blomkvist est prêt à lancer un numéro spécial sur un sujet dérangeant : la prostitution venue des pays de l’Est. Mais les deux personnes enquêtant sur le sujet sont assassinées et tous les indices désignent Lisbeth comme le suspect n°1.
Le rythme très enlevé ne laisse aucun répit au lecteur. Nous en apprenons plus sur la personnalité et le parcours de Lisbeth, jeune fille asociale, perturbée et surdouée.

Et l’on referme ce deuxième volet avec encore plus de regret.
Quoi ? Comment je l’ai fini, mais je n’ai pas vu le temps passé…Je ne l’ai pas lu je l ‘ai dévoré…Et il faut attendre le 3ème qui sortira courant 2007 et ce sera vraiment le dernier car l’auteur est décédé.

A lire, à dévorer, apprécier….mes collègues qui avaient aimé le premier, ont aimé tout autant les deux romans.

Lila

Références :
La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette de Stieg Larsson - Actes noirs
Vous trouverez ce roman à la médiathèque monnaie à la cote R LAR, secteur adulte

Technorati , ,

Années 90, années NTM … le coup de coeur d’un libraire

Thursday 8 March 2007

« Rapper c’est parler en mieux, c’est parler avec tous les accents, toutes les intonations, toutes les nuances, toutes les modulations de fréquence (…) c’est épouser enfin toutes les dépressions des terrains accidentés et mouvants que nous habitons. Rapper c’est ne pas se contenter de parler, c’est parler de telle sorte que la matière des mots nous ébranle (…).

Au début des années 90, la narratrice entre dans le champ magnétique du groupe de rap de Joey Starr et Kool Shen, où elle vibrera durant toute la décennie. Elle invite ici le lecteur à découvrir la genèse du « Suprême NTM » marquée par le concert mythique de mars 1991 à Mantes-la-Jolie, à suivre la déflagration provoquée par ces rappeurs dans une partie de la jeunesse française et à vivre de près les grands moments de l’épopée.

« Si moi je prends un micro un jour, toi prends une chaise. » Joey Starr a pris la mouche, et les premiers textes de NTM surgissent. « Matière première mal dégrossie, mais pierre précieuse. ». Et c’est sur scène que l’essentiel se produit : « les mots éjectés un coup de pied au cul, pas raccompagnés à la sortie. ».

L’auteur, emportée par l’émotion, laisse libre court à son lyrisme, et parle ainsi des cordes vocales de Joey qui aboie et rugit : « il les montre à la foule, il les brandit, (…) de l’or, on se battrait pour les récupérer, les serrer contre son cœur, les garder sous verre (…). Le texte s’est collé au rythme du rap, le lecteur lit aussi vite qui jaillit le « flow » de Joey et Kool.

« Photosensible qui imprime tout, qui absorbe et renvoie la lumière. ». Ce texte ne cherche pas à convaincre quiconque de suivre le mouvement, mais le décrit avec réalisme et justesse, avec enthousiasme et intelligence. NTM, c’est l’expression d’une génération, la marque d’une époque.

Amateur de rap ou non, connaisseur de NTM ou pas, il suffit d’être sensible au rythme et aux mots ou d’apprécier de plonger dans l’âme d’une société pour goûter ce texte plein de vie.

Sébastien - Libraire à la librairie des cordeliers.

Du bruit (Gallimard), par Joy Sorman (née en 1973) auteur de « Boys, boys, boys », prix de Flore 2005.

Technorati , ,

Lectura, Portail Rhône Alpes des Bibliothéques

Wednesday 7 March 2007
lectura1.jpg

Lectura.fr est le site portail commun aux huit bibliothèques des villes-centres de Rhône-Alpes : Annecy (Haute-Savoie), Bourg-en-Bresse (Ain), Chambéry (Savoie), Grenoble (Isère), Lyon (Rhône), Roanne et Saint-Étienne (Loire) ainsi que Valence (Drôme). Ce site coopératif “est conçu comme un réseau de partage et de compétences”.
Lectura présente une offre documentaire globale et un ensemble de services au public : ce portail vous permet d’accéder simultanément aux catalogues et aux bases de données des huit bibliothèques, aux documents numérisés de leurs fonds patrimoniaux et à une galerie d’images, au programme régional de leurs manifestations, à des expositions virtuelles et des dossiers pédagogiques ainsi qu’à des services spécifiques appelés à être mutualisés.

www.lectura.fr est l’aboutissement d’un projet coopératif soutenu et financé par les villes-centres, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes). L’ensemble du projet est coordonné par l’Agence Rhône-Alpes pour le Livre et la Documentation (ARALD).

lectura2.jpg
Technorati , ,

American son … le paradis !

Tuesday 6 March 2007

Tomas et Gabe, deux frères mi-Philippins, mi-Américains, vivent dans un quartier pauvre de Los Angeles. Depuis qu’il a été renvoyé du lycée, Tomas élève des chiens de combat qu’il vend à des célébrités et exhibe fièrement les tatouages prouvant son appartenance à l’une des nombreuses bandes de la ville.
Gabe est son opposé. Il est le fils tranquille, obéissant, qui ne pose pas de problème, aide sa mère et subit la tyrannie de son frère. Pourtant, Gabe va commettre l’impensable : voler à Tomas les deux choses auxquelles il tient le plus, son chien préféré et sa vieille Oldsmobile, pour partir sur les routes, pour fuir.

Très bon roman. On découvre le quotidien de Gabe, entre une mère effacée, qui a peur des autres, qui a honte de son accent mais qui se dévoue corps et âme à ses fils. Tomas, le fils aîné tourne mal et la mère en souffre sans savoir comment faire pour l’aider. Gabe, qui en apparence semble être “le bon fils”, révèle une détresse profonde que ni son frère, ni sa mère ne soupçonne. L’auteur, sait nous toucher.
Violence, angoisse, crise identitaire, humiliations, rancœurs, tels sont les éléments de base de ce premier roman très réussi. L’auteur, donne un éclairage particulier sur une population de « laisser pour compte », issue du métissage de deux civilisations différentes, avec des valeurs opposées. Beau dépaysement.
La fin est à mon sens un peu bâclée mais je la compare à un cours métrage qui finit toujours au moment le plus intéressant, laissant les spectateurs (dans ce cas le lecteur) choisir librement ce qui va se passer dans le futur… à découvrir.

Maryjo - bibliothècaire, Médiathèque Simone de Beauvoir.

Références :
American Son de Brian Ascalon Roley - Bourgois
Vous trouverez ce roman à la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote R ASC, secteur adulte.

Technorati , ,

Attention à la fermeture !

Tuesday 6 March 2007

La médiathèque de la monnaie sera fermées Samedi 7 avril, toute la journée !

No Tags

La rue des bons-enfants …. l’avis d’une lectrice

Thursday 1 March 2007

J’ai renoué avec Patrick Cauvin et avec bonheur. Je ne pouvais pas sortir de l’histoire …
A lire, si on aime le suspens et la tendresse.

Deux enfants qui s’aiment malgré leurs mondes différents …

Edith - Lectrice de la médiathèque Monnaie

lecteur.jpg

Référence :

La rue des bon-enfants de Patrick Cauvin - Albin Michel
Vous trouverez ce romans à la Médiathèque Monnaie à la cote R CAU, secteur adulte.

Technorati , ,