Archive pour November 2006

Le musée de l’homme … le paradis

Thursday 30 November 2006

“Sous-titré “Le fabuleux déclin de l’empire masculin”, cet essai décapant, écrit à la première personne, passe au crible la démission des hommes dans leur couple et les perversions d’une société maternante.

Se lit comme un roman. Cet essai sur la condition masculine au XXIe siècle est désopilant. Humour noir, remarque acerbe et acide, l’auteur ne mâche pas ses mots. Il décrit le quotidien marié, père de deux enfants et ils nous fait part de ses lachetés, ses peurs, ses désirs sans fausse pudeur ou modestie. J’ai vraiment bien aimé. A lire qu’on soit homme ou femme.

Maryjo - bibliothècaire, Médiathèque Simone de Beauvoir.

Références :
Le musée de l’homme de David AbikerEd. Michalon

Vous trouverez ce roman à la médiathèque Simone de Beauvoir à la cote R ABI, secteur adulte.
Technorati

Ron est membre du jury du Festival de Romans dans la catégorie littérature

Wednesday 29 November 2006

Le blog du Festival de Romans nous offre une interview de Ron l’infirmier, écrivain blogueur qui va publier son premier roman après avoir été remarqué par les Editions Privés grâce à son blog.

Il sera membre du jury du Festival de romans dans la catégorie littérature.

ron.jpg
Technorati , ,

L’oeuf du coq … le paradis

Tuesday 28 November 2006

Au zoo c’est le remue-ménage depuis l’arrivée de Monsieur le Coq ! Celui-ci a décidé d’enseigner aux animaux le « pur français », car dit-il « Une langue n’a nul besoin des autres langues ! ». Il déclare donc que les mots étrangers sont interdits. La conversation qui s’ensuit finit par manquer de mots…
Plus question d’être « maboul » (arabe), ou « drôle » (hollandais), de faire le « clown » (anglais), d’avoir un « camarade » (italien), de boire du « cacao » (espagnol), ou un « thé » (Asie), de manger des “croissants” (allemand) ou des “cornflakes” (anglais)…etc. Que faut-il manger alors au petit-déjeuner ? Un oeuf ? Oui! Voilà du pur français! Le lion, affamé, demande au coq de lui pondre un oeuf. Ce dernier crie au “scandale” (hébreu), qui sera d’ailleurs son dernier mot! Quel festin (italien) de mots à lire dans cet album!

Saviez-vous que vous parliez un peu italien, turc, anglais, arabe, espagnol, allemand…?
Eh oui, les mots ont voyagé, voyagent encore, les langues sont vivantes et “le jour où elles se fixent, elles meurent” (Victor Hugo). Tout un monde dans la langue française!

Valérie

Références :
L’Oeuf du coq, de Hubert Ben Kemoun, ill.par Bruno Heitz - Casterman, les petits Duculot
Vous trouverez cet album à la Médiathèque Monnaie à la cote R BEN , secteur jeunesse

Technorati

Vita Brevis

Saturday 25 November 2006

Je suis athée, dieu merci

Luis Bunuel

Technorati

Le slam, ça claque

Friday 24 November 2006

mercredi, 16h, j’ai assisté à mon 1er atelier d’écriture chaotique dure ou douce, avec d’autres. Bon d’accord, ça fait très savant…. mais dans une bibliothèque, ça sonne bien.

Marco, grand slameur, est aux commandes. Il lance des mots à la chaotique dure : percutter, risque, sortie, secours, extincteur….. on se lance, atlas, dictionnaire, extincteur, séïsme, c’mec (plus dur), story (langue étrangère autorisée si compris de tous), trop..

Quelques petites phrases naissent, on entend le rythme…..

« Je me risque à bavarder avec ardeur à une star extraordinaire et stupéfiante »
« Avoir un dentier, de l’acné, des abcès est accepté »
« Ce texte que j’espère est extraordinaire, c’t'exercice, du lexique rythmique excellera pour illuminer le spectre du stylo de Marco »

Plus dur, la rythmique répétitive : on écrit un texte avec des mots qui doublent des syllabes : Yoyo, ouistiti, cacatoès, Ouarzazate, cocote, Bora Bora, coucou, tutu, concombre, gogo, gaga, cesser…….

et un p’tit de Marco..

« Huit ouistitis sont baba face à tata Yoyo défoncée au jaja devant JPD, PPDA ou en écoutant les GG sous pression comme une cocote minute »

Tout un tas d’autres idées de rythmiques , de contraintes d’écriture, le sourire aux lèvres des apprentis slameurs en dit long sur la poursuite de ces ateliers.

Prochain rendez-vous, mercredi 6 décembre à 16 heures, à la médiathèque Monnaie On vous attend.

Odile

DSCN6117.JPG
Technorati , ,

Femmes de polar

Thursday 23 November 2006

J’avoue que j’ai aimé les premiers romans de Mary Higgins Clark, mais depuis « La maison du guet », ses romans sont tous écrits de la même façon. Une jeune femme belle de préférence, poursuivie par un fou furieux qui ne désire qu’une seule chose, la tuer. Elle rencontre toujours au début du roman un beau jeune homme qui va l’épauler et l’épouser à la fin après avoir échappé aux tentatives de meurtre, d’enlèvement. C’est bien écrit, l’action est rapide, les chapitres courts voire très courts, formatés pour plaire à la ménagère de moins ou plus de 50 ans.

Il y a quelques années, il n’y avait que Mary Higgins Clark sur ce créneau, mais depuis quelques années de nouvelles écrivaines se sont glissées dans la brèche de ce genre de romans policiers : Patricia Macdonald, Margaret Murphy…et Carlène Thompson.

J’avoue que parfois, j’aime lire des livres faciles. J’ai donc lu « Le crime des roses » de Carlène Thompson. Quinze ans plus tôt, Brooke Yeager découvre le cadavre de sa mère baignant dans son sang sur un lit de roses ( d’où le titre du livre ), l’assassin est son beau-père Zachary Tavell. Il est arrêté et emprisonné pour de très longues années. Mais voilà qu’il s’échappe de prison et s’ensuit une longue série de meurtres…sûrement pour se venger.
Résumé sympa, je vais passer un bon moment. Et bien pas du tout. Ce roman est formaté comme ceux cités plus haut, mais encore moins bien écrit.
Je me demande si les maisons d’édition ne repèrent pas les genres qui plaisent à un large public et ainsi incitent de jeunes auteurs à écrire dans le même style. Ce n’est qu’une simple réflexion de ma part, n’y voyez aucune ironie ou autre chose.

En parlant de maison édition, je viens de lire un excellent policier de Martha Grimes « Un monde impitoyable » qui se passe dans le monde de l’édition : un seul mot réjouissant ! De plus, il y a d’autres auteurs féminins de romans policiers qui écrivent des polars dont l’intrigue est très bien construite, les personnages bien campés…Elizabeth George, Ruth Rendell, P.D James… Bonne lecture…. Au fait merci Ariane.

Lila

Technorati , , , ,

Ecœurée !

Wednesday 22 November 2006

Lorsque j’écris des billets d’humeur, il me faut au grand mot, allez 10 minutes. Tout est déjà dans ma tête et ça fuse sur le traitement de texte de l’ordinateur. Voilà, elle est là mon intro, parce qu’aujourd’hui le monde a basculé.

Ma voisine de bureau, pour la nommer je dirai Lila, est en panne d’inspiration. Elle est avec sa feuille blanche et son crayon de papier à écrire un mot, puis douloureusement un deuxième, et v’là qu’elle rature le premier, gomme le deuxième et de nouveau, elle se retrouve devant le néant de la feuille blanche… Moi je la regarde du coin de l’œil et tente de lui expliquer que grâce à l’informatique, on gagne un temps précieux à écrire directement sur écran, qu’elle peut corriger à tout va, enfin je lui souffle un conseil d’époque, actuel, fini les feuilles blanches pour le développement durable, travaillons sur ordinateur. Son regard est éloquent… elle tente l’expérience, en marche vers le modernisme Lila, en avant, n’aie pas peur, World est fait pour toi. Je suis une collègue encourageante…
Et c’est là que la magie opère, Lila prise de frénésie tape, tape et elle se s’arrête pas, je n’ai pas écrit deux mots qu’elle signe la fin de sa critique, elle souffrait du syndrome de la feuille blanche et maintenant qu’elle en est consciente c’est une révélation qui me saute aux yeux : Lila tape plus vite que son ombre ! J’en reste baba, et moi dans tout ça ? Impossible d’écrire quoi que ce soit… un nouveau syndrome vient de me mettre à terre, celui de l’écran vide ! Le monde vient de s’effondrer sous mes pieds !

Ariane 

Technorati ,

L’impératrice des roses … l’avis d’une lectrice

Tuesday 21 November 2006

Un histoire romanesque sur le monde de l’art au féminin à la fin du siècle dernier.
Cela se lit vite et c’est une histoire simple avec un brin “eau de rose” ….

Frédérique - lectrice de la médiathèque Monnaie

Références :
L’impératrice des roses de Bernadette Pécassou Camebrac - Flammarion
Vous trouverez ce roman à la médiathèque Monnaie à la cote R PEC, secteur adulte.

Technorati

Vita Brevis

Saturday 18 November 2006

Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut.

Cicéron

Technorati

Les visiteurs du mercredi.

Friday 17 November 2006

Il est 14 heures, une flopée d’enfants attendent devant la porte de la Médiathèque… et c’est parti pour 4 heures de prêt : Epuisant !

- Bonjour Sofia, ça va ?
- J’trouv’ pas les Charly
- Bonjour Sofia…
- Oui bonjour, il est où Charly ?
- Ben, t’as regardé à la lettre H ?
- Ouai mais y’a rien… ils sont où hein ?
- Ben, ils sont sûrement tous sortis, je vérifie sur l’ordinateur… non normalement il en reste un
- M’dame, m’dame, ils sont où les Max et Lili ?
- Oui bonjour Thomas, tu attends un peu je m’occupe de Sofia… Regarde là-bas, y’a Jacotte demande lui de te montrer où sont les Max et Lili… Bon Sofia, je sais pas quoi te dire, il doit être mal rangé, si je le trouve, je te le mets de côté, ok ?
- Ouai c’est toujours pareil !

Rester zen, surtout rester ZEN.

- Non Yann, tu restes derrière la banque de prêt
- Oui mais je veux le Tom Tom et Nana qui est là
- Ce n’est pas possible, il est réservé pour un autre lecteur
- Mais je le lis vite et je le ramène
- Bon je te le prête mais tu le lis ici et tu me le ramènes après d’ac… Mais qu’est-ce tu fais Sarah, arrête de taper ce petit enfin !
- Mais c’est mon frère !
- Mais c’est pas une raison, on ne tape pas, un point c’est tout !
- M’dame j’ai retrouvé le Charly ! ! !
- Ah, et il était où ?
- Dans les toilettes
- Formidable ! ! ! …

On se croirait dans une ruche, ça vrombit, ça saute dans tous les sens…

- B’jour m’dame, j’ai réservé un livre, c’est un Tom Tom et Nana
- Ton prénom c’est … ?
- Leila
- Ah oui, c’est Yann qui le lit, il doit être assis là bas… ben non je ne le vois pas, attend ici je vais le chercher
- Tu cherches quelqu’un ?
- Oui Dan je cherche Yann, je lui ai prêté un livre réservé et la petite est là, elle vient le chercher !
- Un Tom Tom et Nana ?
- Oui
- Yann est parti il me l’a laissé, je l’ai posé sur la banque de prêt.
- Ah d’accord, je le vois. Tiens Leila ton livre…
- Mais j’l’ai déjà lu celui-ci, vous pourriez pas me donner un Charly plutôt ?
- Je crois que ça va pas être possible…tu préfères pas un Titeuf ? Encore que je m’avance là… mais où elle est ?

Je lève mes yeux fatigués sur le cadran de l’horloge… quoi déjà 17 heures ? L’avantage des mercredis c’est que le temps passe vite… mais je vais quand même prendre une aspirine !

Ariane 

Technorati , ,

La lettre des médiathèques N° 2

Thursday 16 November 2006

La nouvelle lettre des médiathèques est disponible. Vous la trouverez dans sa version papier dans les deux Médiathèques du pays de Romans et en cliquant ici dans sa version numérique.

lettre2.jpg
Télécharger le numéro 2 
Technorati ,

J’ai rêvé ma bibliothèque idéale : le coin des tout petits

Wednesday 15 November 2006

Voici un jeu totalement gratuit et sans conséquence, et donc fort utile.Tous les lecteurs peuvent y participer, mais on accepte aussi les professionnels. Comment voyez vous votre bibliothèque idéale? Aujourd’hui le coin des tout- petits.

Le coin serait arrondi, une sorte de fosse où on accèderait en pente douce.
Ca et là des bacs, avec que des albums en bon état!Sur les murs, il n’y aurait pas les affiches d’éditeurs comme on en trouve dans les classes ou les chambres d’enfants, il y aurait une grande fresque sur toile, commandée à un illustrateur pour enfant, et chaque mois il y aurait une nouvelle fresque.
Il y aurait des coussins tout doux avec des textures différentes et des motifs différents chacun.
Il y aurait des petites lumières d’ambiance un peu partout qui créeraient des sortes de petits coins intimes.
Le plafond….

Nous vous laissons inventer d’autres choses pratiques ou esthétiques …

Technorati , ,

Douze …le paradis en enfer

Tuesday 14 November 2006

De Harlem aux soirées décadentes de Manhattan, ‘Douze’ expose froidement le quotidien des jeunes ados marginalisés : c’est l’histoire de White Mike, l’étudiant modèle, fils à papa, dealer pour les intimes, de Hunter, sportif accusé de meurtre après une bagarre sur un terrain de basket, de Laura, blonde sexy folle de mode et de la “Douze”, une drogue de synthèse dont ils abusent tous…

L’auteur avait 17 ans quand il a écrit ce livre. Belle écriture, construite, mature et crue . Cependant, contrairement à ce que j’ai lu un peu partout, ce livre ne m’a pas du tout fait le même effet que celui de Bret Easton Ellis “Moins que zéro” ou les suivant du même auteur.
Je n’ai pas ressenti ce désespoir qui colle à la peau, cette fuite en avant, ce suicide à petit feu, cette folie qui émane des livres de B. Easton Ellis. Ce n’est pas un mauvais roman, ça se lit facilement. On y trouve des jeunes gens issus de familles riches, qui boivent, se droguent, font la fête quasi en permanence. Il y a aussi du sexe, de la frustration, des morts, l’indifférence des parents, de la musique… Pas d’amour ni d’humour dans cet univers où l’argent est roi, où les jeunes sont livrés à eux-mêmes sans limite, en perte de moralité, de lien direct avec la réalité.

J’ai donc bien aimé même si pour moi, Bret Easton Ellis reste la référence dans le domaine.

Maryjo - bibliothècaire, Médiathèque Simone de Beauvoir.

Références :
Douze de Nick McDonnell - Denoël.
Ce roman est disponible à la Médiathèque Simone de Beauvoir à la cote, R McD, rayon roman.

Technorati

Lecture à voix haute avec des jeunes de 11-13 ans …

Friday 10 November 2006

Pendant les vacances de la Toussaint, un groupe de 5 jeunes (filles et garçons de 11-13 ans) du centre social de la Monnaie est venu à la Médiathèque de la Monnaie pour participer à l’animation « lecture à voix haute ».

Les bibliothécaires ont présenté et lu plusieurs textes de Nassredine le Hodja et des « histoires pressées » de Bernard Friot. Les jeunes ont choisi à l’unanimité les textes de Nasredine.
Les séances se sont déroulées avec des jeux autour des mots :

les virelangues « Lili lit le livre dans le lit »
Le cadavre exquis
Le téléphone arabe
Les compositions théâtrales (lire un passage en adoptant un ton triste, gai, en colère, endormi…)
Lire et relire son texte choisi.
Dans une ambiance décontractée, pour mettre les jeunes à l’aise avec la lecture.Le but de ces séances était de s’enregistrer et de mettre les textes lus sur le blog « éveritouthèque ». C’est fait …
Une expérience intéressante peut être à renouveler…
Technorati , , ,

Les partenariats des bibliothèques avec les pays en voie de développement

Thursday 9 November 2006

C’est le titre de la prochaine conférence des “Jeudis du livre“, jeudi 16 novembre 2006 de 9h à 12h, à la Médiathèque Simone de Beauvoir, à Romans-sur-Isère.
Oui, c’est confidentiel et réservé aux bibliothécaires. Oui, toutes les bibliothèques de la région Rhône-Alpes ont déjà reçu l’info. Alors, pourquoi en parler, en plus, sur Everitouthèque, me direz-vous ?
Parce que les actions dans le domaine sont nombreuses et diversifiées. Qu’aucune formation, aucun lieu d’échange entre professionnels n’existe. Et chacun d’entre nous essaye de se dépatouiller dans le domaine.

Francisco D’Almeida (Délégué Général de Culture et Développement) et Aline Présumey (Bibliothécaire à Valence et ancienne Assistante technique pour la lecture au Mali) devraient aborder tous les aspects de la question. Après une présentation des réalités institutionnelles des différents partenaires, ils aborderont les questions plus pratiques des différents types de coopérations entre bibliothèques, quels sont les enjeux et paramètres à prendre en compte. Ils donneront des exemples de réussites et d’échecs et donneront les outils nécessaires aux bibliothécaires pour se lancer dans des partenariats.

Enfin, tout un programme… On ne devrait plus pouvoir dire à la fin “je pensais que c’était impossible”, “ça ne peut pas se faire à notre niveau”. Nous vous tiendrons au courant sur Everitouthèque, des découvertes que nous ferons à cette occasion.

Jérémy

Technorati , , ,

L’affaire Jennifer Jones … le paradis

Wednesday 8 November 2006

Le livre de trucDans une ville moyenne de Grande Bretagne je découvre et j’apprécie Alice , jeune fille de 17 ans , mignonne, amoureuse, secrète et courageuse!
Et puis je fais la connaissance de Jennifer, 10 ans , meutrière de son amie Michelle. Et tout bascule, car bien sûr il s’agit de la même personne ! Alors, je suis avec Alice son parcours de résilience, je tente de comprendre l’incompréhensible, et d’ accepter mes émotions qui m’amènent inéxorablement à espérer que cette jeune fille brisée parvienne à se reconstruire .

Ce livre a reçu le prix du meilleur livre ado en Angleterre .

Jacotte 

Références :
L’affaire Jennifer Jones de Anne Cassidy - Milan / Macadam
Vous trouverez ce romans à la Médiathèque Monnaie à la cote R CAS ADO, au secteur jeunesse

Technorati

Coup de Soleil dans les Médiathèques

Tuesday 7 November 2006

Le livre de trucLes Médiathèques participent à l’opération Prix littéraire intitulée « Coup de Cœur de Coup de Soleil », organisé du 1er octobre 2006 au 15 mars 2007, par l’association Coup de Soleil Languedoc Roussillon et Coup de Soleil Rhône-Alpes.

Qui est « Coup de Soleil » ?

Cette association, fondée en 1985, a pour objectif de réunir tous ceux qui par l’histoire ou l’amitié sont attachés aux pays du Maghreb. Elle tente aussi de mettre en valeur la production des créateurs originaires du Maghreb, façon de lutter contre l’exclusion et le repli sur soi.

Déroulement de l’opération Prix littéraire « Coup de Cœur de Coup de Soleil »

Les sections Rhône-Alpes et Languedoc Roussillon de « Coup de Soleil » organisent, en 2006-2007, un prix littéraire décerné par un public amateur à un roman ou recueil de nouvelles, écrit entre 2005 et 2006 par un auteur maghrébin ou d’origine maghrébine, et dont la problématique prend sa source de l’autre côté de la Méditerranée.
Cette opération s’inscrira dans le cadre d’une manifestation culturelle du Maghreb qui se tiendra au printemps 2007 dans les régions de Montpellier et de Valence, au cours de laquelle sera remis le prix littéraire en présence du lauréat.

Liste des romans retenus pour le concours :
Malika Allel : Demeurer dans la beauté des choses
Ali Becheur : Le Paradis des femmes
Anouar Benmalek : L’Année de la putain
Beyrouk : Et le ciel a oublié de pleuvoir
Alham Mosteghanemi : Le Chaos des sens
Ali Tadger : Alphonse
Abdallah Taïa : L’Armée du salut .

A partir du 15 octobre, ces ouvrages pourront être empruntés dans les deux structures, un bulletin de vote sera remis aux lecteurs qui s’inscrivent. Bulletin téléchargeable aussi ici. Chaque lecteur disposera d’un capital de points égal au nombre d’ouvrages qu’il aura lu. Libre à lui de répartir ces points selon ses préférences…

Bref, il suffit de lire seulement 2 romans sélectionnés pour avoir la chance de faire parti d’un jury littéraire ! Alors n’hésitez pas, inscrivez vous et bonne lecture à tous !

Technorati , , , ,

Vita brevis

Saturday 4 November 2006

C’est quand les accents graves tournent à l’aigu que les sourcils sont en accent circonflexe …

Pierre Darc

Technorati

La claque du slam

Friday 3 November 2006

SlamLe slam - la claque en argot américain - est un art contemporain venu des États-Unis. Il est issu du développement des arts urbains et se rapproche, par son histoire et ses formes, des mouvements et écritures rap et hip hop. Le slam peut se définir comme une nouvelle forme d’expression poétique, libérée des contraintes stylistiques traditionnelles. Il vise à démocratiser l’accès à la poésie et à favoriser l’échange interculturel, social et générationnel par la médiation de la parole et de l’écriture.
Les sessions slam se présentent en effet comme des temps et des espaces d’échange où les slameurs peuvent produire leurs textes devant un public.

La médiathéque de la Monnaie en collaboration avec la MJC Monnaie et le collège Lapassat organise, dix séances d’ateliers slam les mercredis de 14h à 16h au collège Lapassat dans le cadre de l’école ouverte et de 16h à 18h à la médiathéque de la Monnaie. Premier rendez vous mercredi 22 novembre 2006.

Comment écrire une histoire, jouer avec les mots, jongler et assembler les syllabes avec harmonie par le biais des homonymes et de la phonétique, créer des rimes, donner du rythme à ses écrits, avoir une stratégie d’écriture, improviser sous la contrainte, inventer des histoires ludiques et éviter la panne face à la page blanche ? Il suffit d’essayer, relever le défi et tout simplement écrire.
Ces ateliers finiront sur scène au mois d’avril 2007, l’occasion pour tous les apprentis slameurs de vous livrer leurs textes.

Ces rencontres sont animées par Marco Casimiro de San Leandro dit « Vers Saint Rhétorique » fondateur de la « Section Lyonnaise Des Amasseurs de Mots ». Ces Ateliers sont ouverts à tous à partir de 13 ans.

Si l’aventure slam vous tente, n’hésiter pas à participer à ces ateliers rendez-vous mercredi 22 novembre à 16heures à la médiathèque Monnaie.

Pour découvrir le slam, nous vous conseillons « Midi 20 » de Grand Corps Malade et « Gibraltar » d’ Abd Al Malik (cd à emprunter à l’espace musique)

Pour plus d’informations : Médiathéque Monnaie 04.75.70.33.58
Affiche des ateliers en pdf

Supermarché

pates
riz
lait
beurre
tourner pendant des heures
légumes
fruits souvent pourris
cacahuètes
apéro
oublier l’eau tant pis
javel
produit à vaisselle
lessive extra
papier toilette
pas toujours net
chaussettes
vêtements
livres lire, lire en être ivre
CD
machine à café
zut oublier de payer

Poème de Serge, le tout nouveau

Technorati , , , ,

Origami, mon amour…

Thursday 2 November 2006

La médiathèque s’installe cet automne dans un décor zen: papier de soie et cailloux blancs ! pour découvrir l’histoire vraie de Sadako dans « Origami » de Martine Delerm (ed. Ipomée) petite fille d’Hiroshima, victime de la bombe atomique. Sadako mobilise ses amis pour lutter avec elle contre la leucémie et entreprend de fabriquer 1000 grues de papier pour voir son voeu se réaliser!

Elle est devenue le symbole de la paix au Japon et depuis sa mort tous les enfants du monde sont conviés à fabriquer des grues de papier en son nom!
C’est ce que nous allons faire avec les enfants de l’accompagnement scolaire du Centre Social de la Monnaie dans les familles et les éditions « Rue du monde » (album « Je fais un oiseau pour la paix »).
Le paquet partira pour le Japon via les éditions Rue du monde en décembre !

Cela vous laisse le temps de vous initier à l’origami (Origami junior /Gauthier-Languereau), de fabriquer votre grue et nous l’amener, pour qu’elle s’envole aussi vers le Mémorial de la Paix d’Hiroshima !

Jacotte

DSCN5968.JPG
Technorati , , , , ,

Sacrée soirée !

Wednesday 1 November 2006

C’est dans une ambiance détendue que s’est déroulée la soirée du Vendredi 13 octobre.
Un bal à lire… y’avait longtemps que nous n’avions pas tenté l’aventure mais quel plaisir. Un grand merci au public qui vient de plus en plus nombreux.
Une belle soirée rythmée par les chansons interprétées par Cathline et Daniel, de beaux textes lus par nos liseuses de plus en plus perfectionnistes et introduits par les déjantés Greg et Ingrid partis en tournée au Japon.

Encore merci à tous pour ce bon moment passé.

Ariane

Voir l’album photo de la soirée sur le blog de Bernadette.

balàlire.jpg
Ambiance Bal à lire
Technorati , ,